Catégorie

Le zéro déchet est vraiment critique pour plusieurs raisons:      

– Tout d’abord, les déchets ne se décomposent pas dans les sites d’enfouissement – au lieu de cela, ils restent plus ou moins inchangés pour toujours, dégageant des gaz à effet de serre comme le méthane. Ce n’est pas génial, surtout quand on pense que lorsque la matière organique (tout ce qui est naturel – nourriture, plantes, coton, bâtonnets, etc.) est compostée (hors de la décharge et laissée se décomposer naturellement, avec accès à l’oxygène) , il forme un sol riche à partir duquel nous pouvons cultiver plus de nourriture et de plantes et de coton et d’arbres.
– Il s’agit également de réduire la demande pour ces choses inutiles qui sont si éphémères que nous les jetons après les avoir utilisées une fois, deux fois ou trois fois. Je respecte le monde dans lequel je vis, les gens qui s’y trouvent, les ressources utilisées pour fabriquer mes objets, les gens qui les ont fabriqués, les gens qui vivent près des océans, les animaux qui partagent le monde. 
– Le zéro déchet est également important pour une autre raison: parce que cela m’encourage à abandonner les produits à usage unique au profit des produits durables qui sont utilisable très longtemps. Si on utilise une cuillère en plastique et jete à la fin du petit déjeuner tous les jours pendant un mois. Non seulement ces 31 cuillères de plastique resteront dans les sites d’enfouissement pendant les mille prochaines années, mais il y a aussi 31 cuillères de matériaux qui doivent être extraits, expédiés aux usines, transformés en fourches et expédiés chez moi.  

Le zéro déchet est vraiment critique pour plusieurs raisons.
Tout d’abord, les déchets ne se décomposent pas dans les sites d’enfouissement – au lieu de cela, ils restent plus ou moins inchangés pour toujours, dégageant des gaz à effet de serre comme le méthane. Ce n’est pas génial, surtout quand on pense que lorsque la matière organique (tout ce qui est naturel – nourriture, plantes, coton, bâtonnets, etc.) est compostée (hors de la décharge et laissée se décomposer naturellement, avec accès à l’oxygène), il forme un sol riche à partir duquel nous pouvons cultiver plus de nourriture et de plantes et de coton et d’arbres.
Il s’agit également de réduire la demande pour ces choses inutiles qui sont si éphémères que nous les jetons après les avoir utilisées une fois, deux fois ou trois fois. Je respecte le monde dans lequel je vis, les gens qui s’y trouvent, les ressources utilisées pour fabriquer mes objets, les gens qui les ont fabriqués, les gens qui vivent près des océans, les animaux qui partagent le monde.
Le zéro déchet est également important pour une autre raison: parce que cela m’encourage à abandonner les produits à usage unique au profit des produits durables qui sont utilisables très longtemps. Si on utilise une cuillère en plastique et jette à la fin du petit déjeuner tous les jours pendant un mois. Non seulement ces 31 cuillères de plastique resteront dans les sites d’enfouissement pendant les mille prochaines années, mais il y a aussi 31 cuillères de matériaux qui doivent être extraites, expédiés aux usines, transformés en fourches et expédiés chez moi labellisés.

Nettoyer avec des produits entretiens écologiques, c’est respecter notre environnement.

Malheureusement, la plupart de ces produits sont agréés et polluants. L’air intérieur de nos maisons peut être plus pollué que l’extérieur avec les produits d’entretien habituel.

Outre leur caractère toxique et nocif pour notre santé, les produits ménagers chimiques représentent une source de pollution non négligeable pour la planète.

Saviez-vous les bénéfices d’acheter des vêtements écologiques?

– La santé: Allergies, cancers, problèmes hormonaux pour ceux qui confectionnent les vêtements mais aussi pour nous.

– Réduire son empreinte écologique: en fabriquant des vêtements des grandes marques nous ne respectons pas l’écologie car ils utilisent l’eau, les produits chimiques tels que les métaux lourds, les phthalates, les colorants azoïques, les NPE, les pesticides etc.

​– Respecter les fabricants: Les marques responsables fait confectionner leurs vêtements par des personnes majeures et dans des meilleures conditions de travail.

​– Respecter les animaux: Après avoir confectionner les vêtements, les substances toxiques sont rejetées dans la nature, ce qui affecte leur comportement, leur fertilité et leurs chances de survie. De plus la fabrication de produit en laine, cuir et fourrure entrainent souvent la maltraitance de ses animaux.

Manger bio, c’est lutter contre la pollution, les produits chimiques, c’est aussi aider les agriculteurs à mieux vivre de leur métier.

Les produits issus de l’agriculture bio comportent beaucoup moins de pesticides et de métaux lourds.

La seconde raison qui pousse les gens à manger bio est que ce type d’agriculture est bénéfique pour l’environnement. En effet, dans l’agriculture classique, de nombreux pesticides et engrais chimiques sont utilisés, ce qui s’avère néfaste pour les sols et pour l’environnement en lui-même.

Le terme « écologie » vient des mots grecs « oikos » (la maison) et « logos » (discours, science, connaissance). Il désigne la science qui étudie les conditions d’existence et les relations entre les organismes et leur milieu. L’écologie pose comme principe que chaque être vivant est en relation continuelle avec tout ce qui constitue son environnement. Dans ce cadre, elle étudie les flux d’énergie et de matières qui circulent dans un écosystème.

Quels sont les gestes écologiques à adopter?

Il est possible pour chacun de réduire son empreinte écologique au travers de certains petits gestes écologiques quotidiens.

Vous pouvez trier et réduire nos déchets, économiser l’eau, réduire sa consommation d’électricité, acheter des produits peu transformés, composter les déchets.

Laisser un commentaire

Fermer le menu