Lingettes démaquillantes et réutilisables

Lingettes démaquillantes lavable pour remplacer l'ouate.

N’oublions pas que chaque femme utilise en moyenne 2000 cotons jetables par an, soit 5263L d’eau par kg de coton.  

Donc, voici des lingettes démaquillantes réutilisables 300 fois, un paquet de 20 lingettes dure 2 mois, après hop à la machine a lavé et c’est reparti. Certes ça coute un peu cher au début mais je pense que c’est rentable car on a plus besoin de produits démaquillants car il suffit de mouiller la lingette pour se démaquiller. J’étais très sceptique au début mais ça donne de très bons résultats. 

En quelles matières sont-telles fabriqué?

Elles sont conçues à partir de fibres de bambou et de fibre de coton. Cela permet de pouvoir les nettoyer à la machine à laver à 40 degrés sans souci.

Comment transforme-t-on une plante en tissu?

D’abord, la plante de bambou est taillée puis dissoute afin de produire la pulpe. La dissolution est faite à l’aide d’hydroxyde de sodium, un produit qui est utilisé dans de nombreuses industries telles que les savons, les pâtes et papiers, l’alimentaire et même le traitement des eaux. Par la suite, la pulpe est transformée en fibre par un procédé mécanique. Finalement, la fibre est filée puis tricotée.

Comment les entretenir?

Il suffit dès les mettres en machines à laver à froid ou 40 degrés maximum petit sac de lavage prévu à cet effet. Si certaines taches subsistent, ce n’est qu’esthétique, car le tampon démaquillant est bien nettoyé.

Les faires soi-même?

N’ayant pas de machine à coudre je ne peux pas tester pour vous ou voir si c’est facile à faire, mais j’ai trouvé des sites que vous pouvez consulter pour vos aider. La priorité dans cette action est d’utiliser des vêtements que l’on n’utilise plus.

Le carnet sur l’etagère

Minibouts

 

 

Laisser un commentaire

Fermer le menu